Gâteau algérois à la cuillère-Halwet lemgharef

Gâteau algérois à la cuillère-Halwet lemgharef

Plusieurs recettes anciennes du terroir et de famille se perdent.

Des petits trésors culinaires cachés jalousement par certaines mais d’autres nous les livrent avec générosité. 

Telle, mon amie Mounia Sifaoui-Khodjet El Djeld que je remercie vivement pour la recette de HALWET LAMGHAREF ou LAMGHIRFA (gâteau à la cuillère) qu’elle détient de sa grand-mère algéroise d’origine turque. 

C’est un gâteau délicat et pour sa préparation, une certaine dextérité du geste doit être requise.

Son goût est celui de Hrisset ellouz (gâteau aux amandes).  

D’antan, il n’existait pas de petits moules pour gâteaux mais avec leur ingéniosité et leur imagination, les dames étaient de vraies créatrices. 

À la place des amandes, il est possible de mettre des pignons.

Il est important de souligner qu’il existe le même gâteau que l’on prépare de la même manière mais sans amandes : c’est Halwet el farina (gâteau à la farine et à la cuillère).

La recette  Halwet lemgharef .

Ingrédients :

1 mesure en dôme (ou bombée) de farine 

1 mesure rase d’amandes moulues finement ou concassées

1 mesure de beurre coupé en petits morceaux 

1 mesure de sucre 

1/2 mesure d’eau 

1/2 mesure d’eau de fleurs d’oranger.

Préparation :

Cuire le sirop en mélangeant sucre, eau et eau de fleurs d’oranger, à feu doux pendant un quart d’heure. 

Faire griller la farine à feu doux sans cesser de remuer pendant 

10 minutes puis ajouter les amandes concassées. 

Continuer à griller en remuant jusqu’à coloration légère puis parsemer de petits bouts de beurre.

 

Écraser bien pour faire pénétrer le beurre en mélangeant jusqu’à obtenir une pâte sablée.

Ajouter les 3/4 du sirop, mélanger énergiquement, toujours sur feu doux jusqu’à absorption du sirop.

Si la pâte est sèche, lui ajouter le reste du sirop et la travaillant énergiquement.

Laisser refroidir un peu puis façonner avec une cuillère moyenne des petits gâteaux. 

À l’aide d’une deuxième cuillère, j’ai tracé des nervures pour leur donner une forme feuille.

Leur goût s’apparente à celui de Hrisset ellouz.

Pour un premier essai, je suggère comme mesure une petite tasse à café pour s’entraîner.



4 thoughts on “Gâteau algérois à la cuillère-Halwet lemgharef”

  • elle ressemble au taminet el moghrof constantinoise a la place du sirop ils mettent du miel et de l eau de rose a la place d eau de fleurs d oranger et les noix a la place des amandes

      • Dans ma famille, c’est 7alouet el farina… On était une famille nombreuse alors les gâteaux des fêtes, tcharak, ma9rout, fanid, 9nidlat , ne duraient pas longtemps et souvent quand des gens venaient nous rendre visite par surprise, comme ça se faisait toujours à l’époque, ma maman n’avait rien à leur présenter même pas des ghribiyet alors elle envoyait un enfant chercher une bouteille de Hamoud Boualem et des petits gâteaux. D’autres fois, elle n’avait même pas assez d’argent pour ça alors les invités avaient droit à cet gâteau à la cuillère, 7alouet el farina. Pour nous, les enfants, c’était l’expression de notre pauvreté. En fait, je me rends bien compte aujourd’hui que nous étions riches de bien d’autres façons.

        • Très bien dit: riche d’un autre façon. Et heureux plus el qana3a. Wallah, ces années là étaient bien meilleures. Merci pour votre commentaire intéressant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *