Salade crête de coq (Chouchette Esserdouk)

Salade crête de coq (Chouchette Esserdouk)

J’ai beaucoup aimé la salade originale et très ancienne, *Chouchette esserdouk* ou *Crête du coq*, peu connue, de mon amie Djamila Youtubeuse *Marmitons Algérois*.
Elle est composée d’oignons nouveaux fins qui portent à leur extrémité 3 branches vertes en étages rappelant la crête de coq.
Il me tenait à cœur de réaliser cette sacrée salade et voilà que mes gentils oignons ronds rouges me font plein de chouchette esserdouk … Je les remercie… Lol .

Cette salade est excellente pour la santé et nous connaissons tous les bienfaits de l’oignon.

Les anciens l’adoraient et je me rappelle d’une vieille dame qui me disait : *ma nasberch a3la lebsilla* (je ne peux pas me passer de l’oignon).
D’antan, nous raconte Djamila, ils arrosaient leur couscous avec ce plat. À réaliser au plus vite, Nchlh.
Merci , mon amie de nous transporter ainsi à travers ce plat ancien, subtil, vers un passé qui m’est bien nostalgique.

La recette

Ingrédients :

Oignons nouveaux fins
1 tomate mûre
1 cuillère à soupe de purée de poivrons rouges doux
1 cuillère à soupe de purée de poivrons rouges piquants ou lahrissa préparée maison ou du piment
5 cuillères à soupe d’huile d’olive.

Préparation :

Couper les oignons lavés en longueur de 3 centimètres.

Peler la tomate mûre et la couper finement. Elle est très juteuse et ce jus va acidifier les oignons.

Mélanger l’huile d’olive à la purée de poivrons rouges et au piquant puis ajouter le tout aux oignons et tomate.

Évidemment, on déguste cette salade, non pas avec une fourchette mais bien à l’algérienne en trempant notre bon pain et prenant ainsi une petite bouchée de cette sympathique salade (teghmass).



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *